Revenir en haut
Aller en bas

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
les élites
up from the skies
Voir le profil de l'utilisateur
les élites up from the skies
avatar
messages : 39 points : 634 Avatar & crédits : Jamie Dornan, hedgekey Age : 30 ans


Miles Copeland


les élites
up from the skies
Voir le profil de l'utilisateur
les élites up from the skies
avatar
messages : 39 points : 634 Avatar & crédits : Jamie Dornan, hedgekey Age : 30 ans


Can't keep my hands to myself.
anecdotes Vient d'une bonne famille chrétienne, les valeurs sont la base de l'éducation d'une bonne famille. N'a pas oublié son passé, boit toujours mais avec modération.anecdotes il adore la fête et protéger toutes les personnes faisant partie de son cercle d'amis les plus proches. anecdotes adore sortir dehors, vêtu de vêtements de grandes marques afin que les yeux soient tous braqués sur lui anecdotes Il n'a pas totalement oublié le métier qu'il avait dût vivre lorsqu'il est devenu proxénète, portant ces femmes à un client différent presque tous les soirs sans montrer aucune attache envers celles-ci. anecdotes forgé un caractère bien à lui, s'interdisant de tomber amoureux puisqu'il n'est vraiment pas doué avec ce genre de sentiment et il a toujours eu cette peur de faire du mal à quelqu'un. Macho un peu sur tous les bords, ce dernier adore posséder les choses, que ce soit une femme ou un truc important, il serait prêt à tout faire pour garder cette même personne dans ses filets, bien qu'il peut devenir très jaloux lorsque quelqu'un d'autre s'approche de cette possession. Malgré tout, il fait d'énormes efforts afin de prouver qu'il n'est pas un sans coeur.anecdotes Avait décidé de s'inscrire à l'école de droit, il y a fait la connaissance d'Ethan qui est devenu un de ses meilleurs amis mais il a abandonné, préférant se faire les étudiantes que d'être sérieux.anecdotes Peut être violent quand la situation lui échappe, tendance à vouloir contrôler et surtout imposer son territoire en sortant quelques billets de dollars si il le faut.anecdotes Veut absolument se racheter auprès de May et Rose sauf qu'il est encore très maladroit pour s'exprimer sur ces bonnes intentions.anecdotes Considère sa vie comme la version un plus triste qu'à vécu Bruce Wayne, il adore Batman malgré tout.anecdotes Pour se calmer, il écoute de la musique classique ou ouvre une fenêtre pour écouter la pluie tombée de Seattle.


   
I am who I'm meant to be, this is me.
‘’Miles, vilain garnement, ce n’est plus le temps d’écouter la télévision, c’est l’heure de te coucher monsieur, tu as cours demain.’’ –Oui mais je veux seulement les voir une dernière fois.
Le doux visage de ma nounou s’attendrissait et me laissait gagner encore une fois. Je voyais mes parents plus souvent à la télévision qu’à la maison. Ils étaient là, si élégants et presque de prestance royale. Mon père, lui que j’admirais le plus vue que ma mère était plus occupée à être à ses côtés que de me donner un peu d’amour maternelle. N’ayant jamais été à l’école publique, j’avais eu le droit à l’école à la maison par les meilleurs professeurs, est-ce que cela ferait de moi un être en marge de la société? Tout le contraire, la vie, la société, je la comprenais mieux que quiconque.  J’avais à peine une dizaine d’années, je vivais la vie des gens riches et célèbres, je comprenais les rouages essentiels du monde de l’immobilier… mais jamais j’aurais cru que la tragédie m’attendrait. «Les fleurs du mal » Une semaine qu’ils sont partis, une semaine que je suis un orphelin. Mes repères, mes modèles ne seront jamais plus là pour me gronder, pour me rappeler mes responsabilités en tant qu’être majeur désormais. C’est le vide, les millions dans mon compte en banque ne pourrait jamais remplacer mes parents, c’est un vide terrible. L’alcool devenait ma meilleure amie, toujours là pour m’aider à noyer mon chagrin malgré que ma nounou, toujours aux petits soins avec moi, détestait me voir ainsi. Je m’en foutais, pour une fois que je pouvais contourner les règles sans me faire pincer, d’utiliser ma fortune pour mon propre plaisir sans évaluer les dommages que je pouvais causer, l’opinion des autres, je m’en foutais, les gens commençaient à me craindre et cela me plaisait. En ville, je fis la connaissance d’un groupe de mauvaises personnes, des malfrats, des hors la loi dont j’apprenais quelques leçons de l’école de la vie si je peux le dire ainsi, ce sont devenus des frères, ceux qui m’ont pris un peu sous leur aile, faisant de moi un proxénète malgré mes 21 ans. C’est l’âge de la légalité et surtout du début de mes emmerdes après la mort de mes parents

   «Sexy pour moi», je suis le patron, c’est moi qui tire les ficelles de mes poupées. Si jeunes, si fragiles et en quête d’attention,  elles boivent mes paroles, elles ont des étincelles dans les yeux quand je leur parle d’un futur prometteur et que je serais à leur côté, rien n’était impossible. Leurs courbes parfaites, elles me donnent des envies de me les faire mais je sais que c’est simplement que je choisis bien mes filles et que c’est moi qui rapporte le plus d’argent dans le milieu, je suis comme un prédateur, je choisis bien mes filles et c’était les plus sexy, les billets rentraient en claquant des doigts. Est-ce que je me sentais d’exploiter des filles sexuellement? Non, elles sont libres de faire ce qu’elles veulent de leur corps, je ne fais que leur donnée un sens à leur vie. Peut-être que desfois j’ai perdu les pédales en buvant un peu trop d’alcool et que certaines ne savaient pas se montrer très compréhensive du travail qu’elles doivent faire, je dis, elles s’exécutent, la règle est simple. . «J’aurais souhaité ne t’avoir jamais rencontré, tu as fait basculé ma vie et surtout mon coeur»,  une de mes spécialités? Le repérage. Les bars étaient toujours mes endroits de prédilection pour choisir des nouvelles filles qui travailleraient pour moi. On trouvait les stéréotypes parfaits des filles seules et perdues, les bavardes et les rêveuses. May Rothschild. Mon seule et unique amour, mon regard a croisé le sien et surtout je suis tombé amoureux fou d’elle. Elle était ma protégée, la savoir dans les mains d’un autre homme me rendait malade et j’étais prêt à tout détruire et quiconque croisait mon chemin allait passé un mauvais quart d’heure. Elle avait réussi à franchir cette barrière, à me comprendre, notre relation était rocambolesque. Je l’aimais profondément, pour elle j’aurais changé mais les contes de fées c’est pour les gosses. Un jour, elle m’annonce qu’elle est enceinte. Ce n’était absolument pas le moment. Tout serait gâché si elle serait enceinte, c’était mauvais pour le bussiness mais au fond, j’avais la trouille. Je me portais volontaire pour l’emmener à la clinique pour qu’elle se fasse avorter et ainsi on pourrait continuer notre aventure à la Bonnie et Clyde sauf que mes paroles ont dépassés ma pensée et je l’ai abandonné, la laissant à son sort. L’amour quand il vient, on l’attend pas mais il est là….Il te délivre, il fait de toi un autre homme que tu n’es pas. . «Papa est en ville et veut voir sa fille», la criminalité avait été un passe-temps jusqu’au temps que j’atterisse en cure de désintoxication à cause de mes problèmes d’alcool. Il était temps que je redevienne un homme respectable. J’étais en cure à New York, la seule chose qui m’aidait en m’en sortir : Rose. Pour avoir fait suivre May depuis des années, j’avais appris qu’elle avait donnée naissance à une fille du nom de Rose. J’avais une fille. J’étais un père. Au début, la colère m’avait envahit le cœur. Pourquoi m’avait-elle rien dit? Sûrement à cause de la façon qu’on s’était quittés 7 ans auparavant. Mes détectives privées me rapportait des photos d’elle et de sa mère, je voulais savoir chaque détail qui avait pu m'échapper depuis sa naissance. J'étais choqué de son existence au début mais avec le temps, je me disais que rien n'arrivait pour rien. Elle était ma raison de vivre et surtout de devenir quelqu’un de meilleur en restant un dangereux homme d’affaires.  . «He is back!», de mon penthouse à Seattle, je dégustais mon petit déjeuner en lisant l’article de journal sur mon retour. Je souriais à pleine dent, un super article qui me vantait, rien mentionnait mon passé un peu délinquant. Mon face à face avec la mère de ma fille ne s’était pas dérouler comme prévu mais elle savait que je serais prêt à tout pour voir Rose, je n’avais jamais signé de décharge comme quoi je renonçais à ms droits parentales. J’étais là et je n’avais plus l’intention de partir, surtout que j’étais désormais propriétaires de quelques établissements et dont la boîte de nuit la plus réputé de Seattle. : The Night Wolf. J'ai changé mais les vieilles habitudes restent quelque fois pour le meilleur ou pour le pire.
les élites
l'admin qui se baigne dans l'or
Voir le profil de l'utilisateur
les élites l'admin qui se baigne dans l'or
avatar
messages : 1595 points : 2567 Avatar & crédits : phoebe tonkin. @lilousilver.
Age : tout juste vingt-trois yo.


@miles copeland
je te fais mon éloge demain mi amor :bave: :perv:


the only exception
the wise man said just walk this way to the dawn of the light the wind will blow into your face as the years. pass you by hear this voice from deep inside
artiste
L'admin qui fait votre portrait
Voir le profil de l'utilisateur
artiste L'admin qui fait votre portrait
avatar
messages : 385 points : 1227 Avatar & crédits : kwon hyuk (dean) by kelly
Age : 24 ans, mais il va avoir le quart de siècle en cette fin d'année


pasbienvenue parmi nous :siffle:
si tu as la moindre question n'hésite pas :loukas:
je sens que ça va être drôle entre nous :hehe:


so beautiful
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
les élites
up from the skies
Voir le profil de l'utilisateur
les élites up from the skies
avatar
messages : 39 points : 634 Avatar & crédits : Jamie Dornan, hedgekey Age : 30 ans


Je veux des larmes :siffle:

Merci Nurlan, y'a aucune compétition alors tout va bien :hihi1:
Invité
Invité


voilà enfin le fameux Miles :perv1:
hâte de voir ce que ça va donner avec may :hihi: sois un peu sympa avec elle quand même :o:
les élites
up from the skies
Voir le profil de l'utilisateur
les élites up from the skies
avatar
messages : 378 points : 1634 Avatar & crédits : jack falahee. (blue walrus)
Age : 24 ans.


bienvenuuue et bon courage pour ta fiche :hanwi:


not an angel
artiste
L'admin qui vous veut du bien
Voir le profil de l'utilisateur
artiste L'admin qui vous veut du bien
avatar
messages : 315 points : 1330 Avatar & crédits : dua lipa (bltmr)
Age : vingt-six printemps mais en parait vingt pourtant elle est bien plus mature qu'on ne le pense


welcome parmi nous :hrt:
good luck pour ta fiche :hero:


PURE AT HEART
©crack in time
les élites
l'admin qui se baigne dans l'or
Voir le profil de l'utilisateur
les élites l'admin qui se baigne dans l'or
avatar
messages : 1595 points : 2567 Avatar & crédits : phoebe tonkin. @lilousilver.
Age : tout juste vingt-trois yo.


@kit wasser commence par être sympa avec moi avant de le dire aux autres :russe: :hihi:
sinon MA VALOUUUUU :bave: je suis contente de te voir parmi nous et si tu as la moindre question (chose que tu as déjà commencé à faire) tu n'as qu'à m'envoyer un message texte ou m'harceler sur skype :perv:


the only exception
the wise man said just walk this way to the dawn of the light the wind will blow into your face as the years. pass you by hear this voice from deep inside
Invité
Invité


Bienvenue toi, t beau :hihi: :hrt:
Contenu sponsorisé


 
Miles + Le seul plaisir qui me reste c'est les femmes et le vin
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Partie de plaisir
» Seul et perdu...
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?
» Praline douce caniche moyen 10 ans SPA DE PLAISIR (78)
» Sur une barque ... seul ... avec elle ...

Sauter vers: